Ma vie selon... moi !

18 novembre 2013

Rassure-toi....

Deux choses adressées à toi aujourd'hui, deux informations, qui se rejoignent et qui s'expliquent... Rassure-toi d'abord, je ne suis pas morte, je ne fais pas la grève du blog, je ne suis même pas en manque d'inspiration... Je suis juste en manque de temps. Entre mon temps plein qui (pour une fois) m'occupe bien, mes deux loustics, le joufflu et le bonhomme, l'Homme avec qui j'ai grande envie de passer du temps aussi, une maison qui malheureusement ne s'auto-nettoie pas toute seule, et puis mes propres projets personnels (dont il faut que je te parle !), mes quelques minutes de répis à gauche à droite sur ma tablette où (non didju) Canalblog peine à créer une appli correcte pour gérer son blog (oui parce que là, je pourrais être plus présente, puisque mes quelques minutes de répis, c'est sur tablette que je les passe !). Voilà quoi. Rassure-toi, je reviens dès que possible.

La deuxième, elle suit, elle est en dessous, c'est depuis sa création une de mes chansons préférées, et qui représente un peu ma "plume" sur ce blog. Parfois, à lire de long en large, on pourrait croire qu'il ne m'arrive rien de bien dans la vie, mais je suis un peu comme Zazie, mon besoin d'écrire prend naissance dans la révolte ou l'exutoire, du coup, j'écris rarement sur du positif. Je devrais, pourtant ! Il y a de belles choses qui me viennent souvent...

 

J'écris sur ce que j'endure
Les petites morts, sur les blessure
J'écris ma peur
Mon manque d'amour
J'écris du cour
Mais c'est toujours

Sur ce que je n'ai pas pu dire
Pas pu vivre, pas su retenir
J'écris en vers
Et contre tous
C'est toujours l'enfer
Qui me pousse

A jeter l'encre sur le papier
La faute sur ceux qui m'ont laissée
Ecrire, c'est toujours reculer
L'instant où tout s'est écroulé

On n'écrit pas
Sur ce qu'on aime
Sur ce qui ne pose pas
Problème
Voilà pourquoi
Je n'écris pas
Sur toi
Rassure-toi

J'écris sur ce qui me blesse
La liste des forces qu'il me reste
Mes kilomètres de vis manquée
De mal en prose, de vers brisés

J'écris comme on miaule sous la lune
Dans la nuit, je trempe ma plume
J'écris l'abcès
J'écris l'absent
J'écris la pluie
Pas le beau temps

J'écris ce qui ne se dit pas
Sur les murs, j'écris sur les toits
Ecrire, c'est toujours revenir
A ceux qui nous ont fait partir

On n'écrit pas qu'on manque de rien
Qu'on est heureux, que tout va bien
Voilà pourquoi
Je n'écris pas
Sur toi
Rassure-toi

J'écris quand j'ai mal aux autres
Quand ma peine ressemble à la votre
Quand le monde me fait le gros dos
Je lui fais porter le chapeau

J'écris le blues indélébile
Ça me paraît moins difficile
De dire à tous plutôt qu'à un
Et d'avoir le mot de la fin

Il faut qu'elle soit partie déjà
Pour écrire " ne me quitte pas "
Qu'ils ne vivent plus sous le même toit
Pour qu'il vienne lui dire qu'il s'en va

On n'écrit pas la chance qu'on a
Pas de chanson d'amour quand on en a
Voilà pourquoi, mon amour
Je n'écris rien
Sur toi
Rassure-toi

 

Zazie - Sur toi

Posté par Saphaëlle à 08:00 - A vous ! [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Bookmark and Share

Commentaires

    rassures toi

    Bonjour, comme je te comprends , c'est vrai que les blogs prennent du temps; Il faut en avoir pour écrire tous les jours, mais dans la vie il y a des priorités.
    Voila de très belles paroles de Zazie.
    Il faut un temps pour tout.Prends le tien on ne t'oublies pas.
    Il te faut de l'énergie pour tout faire, va te ressourcer un peu.... je repars demain en France, une nouvelle page de mon livre va s'ouvrir. Ainsi va la vie de chacun.
    Tu as encore beaucoup de "route" à faire mais apprécie chaque moment, tu comprendras plus tard que tu as été guidée? pas toujours comme tu le souhaitais . mais c'est le résultat final qui compte non?. Ecoute toi, écoute ton corps et le chemin sera plus facile;
    A très bientôt. Un bisou pour te réconforter.
    Marie

    Posté par Marie, 18 novembre 2013 à 12:04

Poster un commentaire