Ma vie selon... moi !

07 février 2012

J'ai testé pour vous... la pierre d'alun

Ca fait un moment que j'aurais pu vous concocter cet article, puisqu'on n'en est plus au test puisque je dirais même que la procédure d'adoption est terminée !

C'est sur mon forum, que j'en ai entendu parler concrètement. Avant je ne connaissais pas. Après l'avoir découverte et en avoir parlé concrètement autour de moi, en fait, si je connaissais, mais j'avais zappé. J'avais simplement zappé avoir eu une maman écolo qui a utilisé longtemps ça (enfin je me rappelle simplement me demander pourquoi elle utilisait une "pierre" sous les bras...).

Bref, le nombre de personnes convaincues me tentaient et lors d'un passage dans mon magasin bio, j'ai décidé de la tester.

 

Concrètement, c'est quoi ?

pierrealun

La pierre d'alun, c'est un sel à base de sulfate de potassium. Elle peut être présentée sous différentes formes : pierre brute, polie, en poudre. En général, on peut la trouver en pharmacie, en magasin bio, sur Internet.

Elle peut être sous forme naturelle, ou synthétique. Dans tous les cas, elle est composé aussi de sels d'aluminium dont les effets nocifs passant à travers la peau sont de plus en plus démontrés. C'est donc un produit naturel, économique, écologique mais pas dépourvu d'effets nocifs, comme tout contact avec l'aluminium. Pour ma part, à choisir, je la garde, elle contient certes de l'aluminium mais tout comme la plupart des déodorants du marché qui, eux, ont aussi d'autres produits nocifs pour la peau, pour l'environnement.

Ses propriétés : elle est astringeante, ce qui signifie qu'elle resserre les pores et donc limite la transpiration, elle est antiseptique et donc diminue la prolifération de bactéries sous les bras (d'où la diminution de "l'odeur de transpiration"), elle est hémostatique, donc diminue les saignées de petites coupures, comme pour le rasage. Elle est aussi très efficace pour l'après-rasage (homme ou femme) pour les peaux sensibles.

 

Concrètement, j'ai fait quoi et quelles sont les conclusions ?

Alors autant vous le dire en toute honnêteté, pour la tester à fond, j'ai été au bout de mes possibilités............

  • Je ne me suis pas rasée pendant tout le temps du "test" (depuis j'ai de nouveau les aisselles lisses, je supporte pas trop les poils sous les bras). Quand je ne suis pas épilée, j'ai tendance à "sentir" au bout d'un moment sous les bras, malgré n'importe quel déo. Ici, rien du tout. En fait, c'est pas compliqué, depuis que je l'ai, je ne sais plus vraiment c'est quoi "être mouillée sous les bras".
  • j'ai essayé sans lavage préalable, un matin donc sans m'être lavée sous les bras clairement. Rien de différent, toujours parfait.
  • j'ai essayé après le portage une journée complète de matières qui font transpirer et puer. J'ai donc juste essuyé avec un peu de papier absorbant et appliqué à même les aisselles transpirantes et cela a calmé fameusement la transpiration et diminué l'odeur qui en découlait.
  • puis une fois tout ça fini, j'ai fait aussi tester mon homme qui est un bon transpireur, le genre qui peut changer 3-4 fois de t-shirts sur une journée parfois... et l'homme a été plus que ravi. Sa transpiration a fameusement diminué, il n'avait plus constamment cette sensation d'être mouillé sous les bras. Depuis, il a voulu repasser au déo normal (tout ça pour quoi ? Parce qu'il aimait bien avoir cette petite odeur de déo, pfffffffffff, les hommes hein) et il re-transpire à fond de nouveau.

Et donc en conclusion, je ne mettrais plus jamais rien d'autre je pense...! C'est très facile à employer, on la passe un petit coup sous l'eau, on la fait glisser sous l'aisselle, un peu comme un déo bille, et puis voilà. Et depuis, je n'ai plus jamais eu de souci (j'en avais pas plus que la moyenne, attention) de quoi que ce soit niveau transpiration... Je n'ai plus une seule fois concrètement ressenti cette sensation désagréable d'être mouillée sous les aisselles, ou de sentir, après une journée fatigante, suante, ou après le port de matières synthétiques.

Son seul défaut à mes yeux, si on met de côté l'aluminium expliqué plus haut, c'est le manque d'odeur. En fait, à la base, si je l'ai testée, c'était aussi en prévision de mon prochain allaitement. J'ai souvent entendu parler de bébé qui avait du mal à supporter certaines odeurs synthétiques de déo (ou de parfum), et puis j'aime cette idée qu'il aime l'odeur réelle de ma peau. La pierre d'alun ne sent pas et ne met aucune odeur sur la peau. C'est bien, et en même temps, certain(e)s aiment avoir cette petite odeur parfumée qui les environnent (y a qu'à voir comment certains hommes mettent leur déo ==> sous les bras, et puis un bon gros pssssshiiiit sur tout le thorax...). Donc, ici, faut pas compter là-dessus, après on peut trouver d'autres alternatives pour avoir une odeur particulière.

Et heu... c'est tout. Et je suis vraiment honnête. Pour ma part, c'est vraiment la seule chose de négative que je peux sortir à son sujet, ça fait deux mois et demi, trois mois que je l'utilise chaque jour, sans jamais le regretter.

 

Et pour de plus amples informations, vous pouvez cliquer ici, ici et ici !

 

Pierre_D_Alun_Artalep

Posté par Saphaëlle à 08:00 - A vous ! [0] - Permalien [#]
Tags :


Bookmark and Share

Commentaires

Poster un commentaire