Ma vie selon... moi !

14 décembre 2011

Qui aime bien vaccine peu !

« S'il est, en médecine, un thème sensible, c'est bien celui des vaccinations où le discours officiel ne tolère aucune critique aussi pondérée soit-elle. Quiconque émet un doute au sujet d'un vaccin est aussitôt catalogué d'« anti-vaccinaliste », comme s'il n'y avait aucune place pour la discussion et que l'on était condamné à être ou pour ou contre les vaccins. Il est possible de mettre en doute l'usage d'un antibiotique ou d'un médicament contre la douleur, mais personne ne songerait à diviser l'humanité entre partisans et adversaires des antibiotiques ou des antalgiques. »

 

Quand je me suis demandé comment introduire mon article sur ce livre, c'est tout naturellement vers cette phrase que je me suis tournée. Non, en fait, pour être tout à fait honnête, quand j'ai lu cette phrase, j'ai compris tout de suite qu'elle serait mon introduction, tant elle est criante de vérité et de simplicité. S'il y a bien une chose en médecine où l'on n'a franchement pas le droit de s'interroger, c'est bien cette pratique-là. C'est assez hallucinant quand on y réfléchit bien...

Pour ma part, j'ai véritablement basculé du côté obscur ^^ j'étais pour la vaccination auparavant (enfin pour ceux que je connaissais, mais ça ne me venait surtout pas à l'esprit de remettre en question cette pratique), jusqu'au jour où me sont apparues des aberrations à gauche à droite, et comme si j'étais sourde et aveugle auparavant, mes oreilles et mes yeux se sont réveillés. Ca parait bizarre de dire ça (sectaire peut-être?) mais c'est vraiment l'effet que ça m'a fait.

 

Le problème dans tout ça, c'est de faire la part des choses. Et ce livre, ce tout petit livre qu'on peut caser dans sa poche, dans son sac, le fait pour nous. Parce qu'il a ce mérite-là qu'il faut souligner. Il n'est ni pro, ni anti vaccination. Il est ce que la médecine devrait être : pondéré, neutre et explicatif. Il n'est pas créé pour faire peur, il n'est pas là pour nous dire quoi faire, il a été créé pour nous aider à y voir plus clair dans tout ce brouhaha.

Parce que oui, je parlerai de brouhaha. En fait, tant qu'on dit oui-oui à la vaccination, y a rien de plus simple pour notre réflexion, on tend le bras (ou accessoirement celui de notre enfant), on reçoit les piqûres, on sait que "c'est pour notre bien", et puis basta. Mais du jour où on se pose la question, où on s'interroge sur tel ou tel vaccin, son efficacité ou ses effets secondaires, bref dès qu'on met un pied à côté du chemin tracé, on peut vite être perdu, et il faut le dire clairement : apeuré. Comment savoir si on prend une bonne décision ou pas (si on est une bonne mère ou pas, en fin de compte...) ?

 

Ce livre découle d'un groupe de réflexion suisse composé de médecins, pédiatres et homéopathes, le Groupe médical de réflexion sur les vaccins. Il s'est créé dans les années '80 à la suite de la grande campagne alarmiste pour réussir à faire introduire les vaccins ROR (rougeole, rubéole, oreillons). A la base ponctuel, ce groupe continue toujours d'exister de façon autonome et bénévole, au vu de la vaccination massive et du manque de transparence chronique autour de ça.

Le livre se veut simple, précis, pratique. Après une introduction reprenant l'histoire de la vaccination, les 5 facteurs principaux de l'utilité d'un vaccin, ainsi qu'une réflexion générale sur les effets secondaires, imperfections, trop souvent balayés, le livre expose chaque maladie traitée. Pour chacune, toujours les mêmes points :

  • l'explication claire et concise de la maladie en question,
  • le vaccin qui s'y rapporte, ses marques, son histoire,
  • ce qui est généralement passé sous silence et
  • les recommandations du groupe de réflexion.

De cette manière, on peut fermer le livre et y retourner de nombreuses fois, à chaque interrogation, sans chercher très longtemps. Il détaille les maladies d'enfance, plus précisément les vaccins combinés et les vaccins des maladies infantiles, des précisions sont apportées sur des maladies plus particulières, notamment la grippe, le cancer causé par le papillomavirus ou encore les pneumocoques, il détaille également les vaccins concernant les voyages à l'étranger.

Ce livre est minuscule (moins de 100 pages dans un format "poche"), et pourtant on peut vraiment le définir comme complet dans son genre, car précis et concis, pas de détour, pas de paraphrases, les choses sont exposées clairement et simplement, donc à la portée de tout un chacun.

Ce serait de la prétention de ma part de dire que s'il y a bien un livre à avoir dans sa bibliothèque, c'est celui-là, car pour le moment, c'est le seul du genre que j'ai lu, mais s'il y a bien UN livre qu'on conseille à toute personne qui se pose des questions, je peux le dire sans conteste, c'est bien celui-là.

 

Fiche pratique :

  • "Qui aime bien vaccine peu !"
  • Groupe médical de réflexion sur les vaccins
  • Editions Jouvence
  • ISBN 978-2-88353-753-8
  • Site Internet (qui a le mérite de reprendre la plupart de ce qui est écrit dans le livre)
  • Prix moyen : 5 €

Posté par Saphaëlle à 08:00 - A vous ! [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Bookmark and Share

Commentaires

  • La vaccination un vaste sujet... Avant on y était obligé, mais maintenant on a un plus +le choix. Pour ma part j'en ferais le moins possible, sauf ceux obligatoires pour aller dans les pays Étrangers.

    Posté par marie341, 01 octobre 2013 à 15:43
  • renseignez vous sur les auteurs de ce livre, ils sont anti vaccination.
    ce livre n'a rien d’objectif, il est complétement orienté et ne fournit aucune preuve de ce qu'il avance.

    Posté par vero, 22 mai 2015 à 13:57
  • Bonjour Vero

    Merci de votre commentaire. J'ai envie de vous proposer le même exercice : renseignez-vous et apportez-moi la preuve qu'ils sont anti-vaccination

    Pour ma part, je relis le début de mon article et cet extrait tellement vrai à mes yeux et ça me suffit largement.

    Bonne journée et merci de votre passage dans mon chez-moi

    Posté par Saphaëlle, 22 mai 2015 à 16:04

Poster un commentaire